Activité étudiants (es) 2017

ACTIVITÉ AVEC LES ÉTUDIANTES ET ÉTUDIANTS DE 6e ANNÉE.

Depuis 1988, le Ministère des affaires municipales et Occupation du territoire souligne « La semaine de la municipalité ». Cette année l’événement était du 4 au 10 juin 2017 et nous avons décidé de le souligner en organisant une activité pour les étudiants de 6e année de l’École St-Isidore de Laverlochère.

Une première rencontre a eu lieu le 26 mai dans la classe de 6e année de l’École. Nous avons discuté de ce qu’est la municipalité, fait le lien entre les différents gouvernements, l’école et la famille, échangé sur le rôle des élus municipaux et parler de différents sujets. À la fin de l’échange, nous avons distribué un « Ordre du jour » en vue d’une séance spéciale du conseil le 8 juin à nos locaux. Les jeunes ont donc pu se préparer à l’activité.

Le 8 juin, la visite a donc débutée par la visite les bureaux de la municipalité. Les étudiantes et étudiants ont pu se familiariser avec le personnel et les élus. Certains (es) ont pris plaisir à s’asseoir sur la chaise du maire ou de l’inspecteur municipal.

Ils ont aussi visité la voûte où sont conservés tous les documents de la municipalité depuis ses tout débuts et ainsi constater la différence entre les livres des procès verbaux de 1904 à aujourd’hui. On leur a aussi expliqué la méthode de classement de tous les documents.

Par la suite, ils ont participé à une séance du conseil spécialement conçue pour eux avec des sujets les touchants particulièrement. La séance a débuté par un mot de bienvenue du maire qui a ensuite laissé la parole à Madame Lyne Gironne, invitée spéciale et directrice générale à la MRCT qui a fait une présentation sur la MRCT. Elle a distribué des épinglettes et un sac réutilisable à l’effigie de la MRCT.

La séance s’est poursuivie avec des sujets chauds. Certains(es) étudiants(es) ont pu participer à la séance en tant qu’élu. Les discussions et interventions des participants (es) ont été très actives et constructives. Les décisions parfois difficiles ont été prises par ce « conseil spécial ».

L’activité a pris fin tardivement car les sujets discutés étaient intéressants.  Ce fut une activité très intéressante.